Irubela et Goramakil depuis Itzulegi

15 Septembre 2020

Irubela et Goramakil depuis Itzulegi

Randonnée Anglet Accueille

    

Guides : Richard, Anne-Marie L

Participants (11) : Evelyne P, Alain S, Jean-Charles, Martine R, Anne-Marie L, Geneviève, Jean-Bernard B, Michèle B, Alain G, Nathalie, Richard

 


La boucle proposée aujourd'hui visera à traverser toute la crête du massif du Gorramakil en empruntant une voie peu fréquentée au départ du col d'Itzulegi. Nous continuerons jusqu'à l'Irubela en faisant l'aller-retour vers la source en contrebas de l'Akomendi. Une randonnée déjà effectuée le 11 décembre 2018.

Description de la randonnée : départ d'Anglet à 7h25, démarrage de la rando à 8h40 depuis le col d'Itzulegi (702m), endroit où la petite route qui mène depuis le col d'Otxondo au Gorramakil (NA 2655) passe sur un plateau. En arrivant sur le plateau, nous assistons au ballet macabre de la curée des vautours (voir vidéo) à proximité de notre point de départ. Le ciel est couvert et le vent du sud souffle au moment où nous entamons notre marche. Nous empruntons un sentier forestier peu connu et peu fréquenté, il monte le long du flanc Ouest du Gorramendi-Gorramakil. Passage sur 2 petites éminences : l'Olaintzin (842m) à proximité de l'Urtsuko Borda et l'Uniz (781m). Le sentier s'élève progressivement jusqu'au col de Burdimotx (898m). De là, courte ascension de l'Akomendi (on le nomme aussi Barda sur certaines cartes) caractérisé par la présence d'une cloche à son sommet (954m, 10h20), nous y faisons une brève pause. Descente au petit col de Gorostiko Lepoa (821m) ; de cet endroit nous prenons le chemin forestier et faisons l'aller retour jusqu'à la source (complètement tarie) en contrebas des pentes escarpées de l'Akomendi (785m). Une fois revenus au col, nous reprenons notre marche direction NE vers l'Irubela en passant sur le flanc Ouest de sa crête. La progression sur cette pente prononcée, heureusement couverte d'herbe très sèche, demande un peu d'attention. Arrivée au sommet à 11h40. Superbe vue, mais nous ne restons que quelques minutes sur le dôme car nous sommes importunés par des nuées de moucherons. Retour en suivant l'itinéraire de l'aller, nous faisons la pause pique-nique (12h15 à 12h55) confortablement installés sur un plateau en contrebas en profitant de la plénitude du lieu. Puis nous repartons sous la chaleur maintenant en montant au sommet du Gorramakil (1087m, 13h50). On suit le sud de la crête pour rejoindre la route entre l'Otanarte (1064m, 14h20) et le Gorramakil. Nous empruntons ensuite la pente herbeuse juste après le Gorramendi (1071m, 14h40), descendons vers l'Aizpitza (959m) que nous gravissons aussi. De là nous prenons un chemin abandonné parallèle à la route qui se perd au bout d'un moment dans les broussailles et les pierriers pentus. Nous nous partageons alors en 2 groupes : le premier qui poursuit la descente sur ce chemin abandonné et qui va affronter les piqûres des "chachis", alors que les autres, guidés par Richard, remontent pour rejoindre prudemment la route goudronnée. Celle-ci nous ramène aux voitures (15h50). Partage du verre de l'amitié à la Venta Paco de Dancharia.

Météo : ciel couvert le matin, puis voilé et ensoleillé l'après-midi, vent de sud 35km/h en rafales jusqu'à 11h00. Températures : 19°C au départ, 29°C dans l'après-midi en fin de randonnée.

Dénivelé positif total : 970m

Distance parcourue : 16.5 km

Temps de marche effective : 6h00

Copyright © RB64