Errozate et Irau depuis Estérenguibel

10 Janvier 2023

Errozate et Irau depuis Estérenguibel

Randonnée Anglet Accueille

    

Guide : Richard

Participants (12) : Philippe D, Nicole, Emile, Bruno, Frantxoa, Jean-Michel Co, Didier, Jean-Charles, Arielle, Jean-Bernard B, Helga, Richard

 

Grande et belle boucle inédite au départ du fond de la vallée d'Estérenguibel, avec les ascensions de l'Errozate et de l'Irau ainsi que d'autres sommets secondaires.

Description de la randonnée : ce sera la sortie la plus ardue physiquement de l'année. Départ d'Anglet à 7h10. Depuis notre dernière visite dans cet endroit (mars 2021), la route a été goudronnée bien au-delà de la ferme Kanpoinea (351m). Nous poursuivons donc en voiture le long de la rivière Estérenguibel au fond du quartier du même nom. Il règne une ambiance particulière au bout de ce vallon perdu, ombragé et encaissé, qui a un petit air de bout du Monde... La piste désormais asphaltée s'étend sur plus de 3 km après le premier pont en ciment (386m). puis jusqu'au second pont (410m) situé 650m en amont. La route fait un coude à droite à une intersection avec un chemin montant à gauche, c'est à cet endroit que nous garons les voitures et débutons notre marche. Du fait que l'itinéraire se trouve raccourci de plus de 5 km en raison du revêtement de la piste, le guide suggère de modifier la randonnée : nous tournerons dans l'autre sens, délaisserons la partie descendante vers les Bordes d'Intzarazki au pied de l'Irau et ferons l'ascension de l'Errozate. Un beau programme en perspective ! Nous empruntons donc dans un premier temps la route qui rejoint après plusieurs lacets la ferme Salhaberria. Montée par divers chemins jusqu'à l'Ithurruanburu (858m) et passage par le col du même nom. Nous suivons plus ou moins la route goudronnée plein sud, montons l'Hegieder (896m, 9h50) où nous faisons une brève pause. Nous cheminons ensuite vers l'Errozate (1345m, point culminant de la randonnée) que nous atteignons à 11h50. Très belle vue, notamment sur les montagnes environnantes dont certaines sont enneigées : Pic d'Orhy, Mendizar, Ortzanzurieta, Urkulu et Pic d'Irau que nous allons gravir. Là-haut le vent est sensible et frais, aussi nous pique-niquons sur le versant abrité un peu en contrebas, au soleil, goûtant ainsi le silence et la sérenité du lieu devant le panorama magnifique qui s'offre à nos yeux (pause pique nique de midi à 12h25). Nous reprenons ensuite notre longue marche cheminant sur la large crête du sommet central (1310m), nous nous trouvons exactement sur la ligne de partage des eaux Atlantique / Méditerranée. Après avoir gravi le sommet rocheux de l'Arranoheguy (1293m), nous nous dirigeons vers l'Irau. Six d'entre nous entreprennent cette dernière ascension (optionnelle, la marche a déjà été longue !) : Pic d'Irau, 1152m, 13h45. Le reste du groupe récupère un peu en continuant sur la route pour nous attendre au col. Nous revenons par l'étroit sentier passant sous les falaises à l'à pic de l'Irau, les surplombs peuvent impressionner mais il n'y a aucune difficulté technique, il suffit juste de rester attentif à ses pas sur certains passages où la roche est encore très glissante (averses la nuit précédente). Nous arrivons sur un replat puis dans un bois sur les flancs de la crête de Malbei, plus loin nous retrouvons la piste. Arrivée aux  voitures à 15h30. Pas une âme qui vive tout au long de ce beau parcours exigeant. Partage du verre de l'amitié au Café Luis à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Tracé et lieu de la randonnée : voir itinéraire sur Google Maps 

Itinéraire de la randonnée : voir carte

Météo : temps nuageux le matin puis belles éclaircies. Vent de SE (moyenne 20 km/h) sur les hauteurs. Températures : 5°C à 14°C.

Dénivelé positif total : 1405m

Distance parcourue : 22 km

Temps de marche effective : 6h15

Copyright © RB64